Mis à jour le 7 février 2018

La Stratégie d'adaptation au changement climatique a été approuvée par le Comité de bassin de l'Agence de l'eau Seine-Normandie en décembre 2016. Cette stratégie encourage les acteurs du territoire à entreprendre dès maintenant des actions concrètes pour s'adapter au changement climatique et en réduire les conséquences.

Avec le changement climatique, notre environnement va changer, l’eau va devenir plus rare et les événements extrêmes plus fréquents.

Les projections du changement climatique sur le bassin Seine-Normandie d’ici à 2100 indiquent :

  • + 2°C de température des eaux de surface,
  • + 23% d’évapotranspiration,
  • une baisse de la recharge des nappes phréatiques de 30% et
  • une augmentation, en intensité et fréquence, des épisodes de sécheresses et de fortes pluies.

Afin de se préparer à ces changements majeurs, il est nécessaire de repenser nos pratiques à toutes les échelles pour rendre nos territoires plus résilients et solidaires, sachant s’adapter aux événements climatiques extrêmes.

Zoom sur la stratégie du bassin Seine-Normandie

Dans l’esprit de la COP21, les six agences de l’eau françaises ont lancé dans chaque bassin, des démarches participatives pour s’adapter au changement climatique. La stratégie d’adaptation au changement climatique, approuvée à l’unanimité en décembre 2016 par le Comité de bassin Seine-Normandie et le préfet coordonnateur de bassin, invite à s’engager dès aujourd’hui pour préserver les ressources en eau et assurer un cadre de vie sain et des écosystèmes résilients.

Cette stratégie, élaborée au terme d’une année de travail avec les territoires dont la Commission territoriale (COMITER) des Vallées d’Oise, comprend des mesures très concrètes et des exemples locaux d’adaptation au changement climatique.

Une stratégie tournée vers l’opérationnel

La stratégie d’adaptation s’accompagne d’annexes opérationnelles, avec notamment :

  • Le guide des réponses stratégiques : Cette annexe développe des actions issues d’expériences de terrain et leurs modalités que les acteurs peuvent mettre en place pour s’adapter au changement climatique dans leur domaine de compétence et à leur échelle. Parmi ces actions, sont privilégiées : l’infiltration à la parcelle des eaux de pluie et la végétalisation de la ville, la préservation des zones d’expansion des crues, le développement de systèmes agricoles et forestiers durables, la baisse des consommations d’eau et l’optimisation des prélèvements de la ressource en eau, l’anticipation de la montée du niveau marin et le développement des connaissances. Ce guide a vocation à évoluer et à être complété au fil des expérimentations.
  • Les données scientifiques pour le bassin Seine-Normandie : Cette annexe détaille les projections scientifiques globales et régionales (températures, niveau marin, conséquences sur les ressources en eau et les milieux ...) de l’impact du changement climatique sur lesquelles la stratégie s’est appuyée.

S'engager aujourd'hui pour préparer l'avenir

Chaque acteur du bassin est invité à en prendre connaissance et à signer l’engagement par lequel il déclare son intention de mettre en œuvre la stratégie, dans la limite de son territoire et de son domaine de compétences.

58

C’est le nombre, en Vallées d’Oise, de signataires de l’acte d’engagement à la stratégie d’adaptation au changement climatique du bassin Seine-Normandie. À ce jour, 235 acteurs de l’eau ont signé cet acte sur le bassin Seine-Normandie.

engagement AESN

Un appel à initiative « éducation au changement climatique » a par ailleurs été lancé courant 2017 par l’Agence de l’eau Seine-Normandie portant sur l’organisation par les acteurs locaux d'ateliers "EAU et CLIMAT" sous la forme de formations actives de 3 à 5 jours. Les acteurs des Vallées d’Oise se sont mobilisés au travers de 4 projets exemplaires, portés en 2018 par la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Oise, le Syndicat mixte Oise-Aronde et l’URCPIE de Picardie.

En complément, la direction des Vallées d’Oise a organisé en 2017 des cafés climat et des points d’informations pour communiquer régulièrement auprès de ses relais et maîtres d’ouvrage. La campagne de communication et de formation se poursuivra en 2018 avec en ligne de mire l’émergence et la valorisation de projets innovants sur les territoires.

En savoir plus : rendez-vous sur le site de l’Agence de l’Eau Seine Normandie

Abonnez-vous !Recevez le meilleur de l'information régionale DD & Climat

S'inscrire