Mis à jour le 27 septembre 2016

Le succès d'un projet de biodiversité ne se mesure pas à sa simple réalisation, mais s'inscrit dans le long terme. Le temps qu'une haie, un chêne… arrivent à maturité et remplissent pleinement leur fonction écologique, il se sera passé un siècle.

Son succès dépend aussi des études écologiques scientifiques réalisées au préalable, mais surtout de la manière dont les acteurs locaux s'empareront de ce projet et le feront vivre.

La préservation de la biodiversité, enjeu fondamental du développement durable, est peut-être celui qui génère le plus d’incompréhensions et de réticences à l’action. Un projet de Trame Verte et Bleue par exemple peut conduire nombre d’acteurs à « repenser » leurs pratiques. Réticence aux changements, conflits d’usage sont alors susceptibles de surgir... Comment désamorcer ces situations sans un vrai savoir-faire du dialogue, de la négociation, de la concertation ?

Pour débuter, voici une première sélection de ressources pédagogiques sur le dialogue territorial.

Manifeste du Cerdd pour défendre et promouvoir le dialogue territorial

Le dialogue, condition du succès des projets de biodiversité

Comment prendre des décisions sans décourager et sans générer de frustrations ? Comment prévenir le risque d’essoufflement des actions de concertation ? Comment parvenir à une vision commune, et à un langage commun, sur un objet aussi complexe et interdépendant que l’est la biodiversité ? Enfin, comment concilier un rôle à la fois de médiateur et de pilote du projet ? Toutes ces questions, nombre d’acteurs locaux, agents de la préservation de la biodiversité, se les posent à un moment donné. D’autant plus qu’ils sont bien souvent les premiers convaincus de l’impérieuse nécessité d’une participation des différentes parties-prenantes (acteurs) du territoire ; sans elle, les règles de gestion et de préservation de la biodiversité ne pourront être bien acceptées, et la portée de ces actions de préservation seront compromises.

Retrouvez également la rubrique sur l'acceptabilité sociale de la méthanisation.

Abonnez-vous !Recevez nos lettres d'informations

S'inscrire