Mis à jour le 17 janvier 2017

Le Cerdd a organisé le 22 juin, avec la Chambre d'agriculture Nord-Pas-de-Calais, une matinée de sensibilisation au « dialogue territorial ». Cette matinée a eu pour objectif de réunir des porteurs de projets agricoles voulant mettre en place une unité de méthanisation (ainsi que leurs différents partenaires), et de répondre à leurs questionnements au sujet de l'acceptabilité sociale de leurs projets.

Comment « faire avec » les habitants ? Comment prendre en compte leurs craintes ?

Face à la montée en puissance des contestations en provenance des riverains et habitants locaux, des nouvelles méthodes de dialogue doivent être proposées.  La variable « sociale » de l'acceptation de la méthanisation doit désormais faire partie intégrante des projets.

En ce sens, la sensibilisation apportée par Amélie Vieux, experte en Dialogue Territorial présente ce matin-là, peut déboucher in fine sur une expérimentation de la dite-méthode au sein des projets de méthanisation agricole. Il s'agira alors d'appliquer des outils et démarches, s'adaptant à la spécificité du projet en question, afin d'apaiser les tensions et de permettre, au mieux la réalisation sereine du projet, et à défaut l'instauration d'une culture de l'échange sur le territoire en question. Il s'agit donc d'une approche fine, non stéréotypée, qui travaille sur la relation à l'autre, aux intérêts souvent divergents. La compréhension mutuelle des besoins de chacun est alors primordiale pour aller vers un aménagement porteur d'enjeux collectifs.

L'intervention d'Amélie Vieux avait été amorcée par le témoignage captivant de François Dusannier, porteur de projet en compostage et méthanisation, qui évoquait les réalités de terrain que provoquent les tensions liées à l'acceptabilité. Son expérience a permis de mettre en avant ce qui lui semblait être bon, ou mauvais, à mettre en place dans ces situations.

Les agriculteurs de divers territoires ont ainsi pu aborder les questions de concertation sous un angle différent, peu développé jusqu'à maintenant. Leurs besoins et leurs attentes ont alors fait l'objet d'un échange riche de points de vues. L'écoute et la réception active des différentes interventions illustrent une prise de conscience collective ce matin-là, clairement énoncée dans le discours des participants.

Découvrez la restitution complète, ainsi que des témoignages et conseils :

Restitution matinée 22 juin "Méthanisation : organiser la concertation"

> DÉCOUVREZ LA NOUVELLE TUILE "MÉTHANISATION, ACCEPTABILITÉ SOCIALE"

Abonnez-vous !Recevez nos lettres d'informations

S'inscrire