Mis à jour le 27 juillet 2017

Un an après un premier dossier sur le sujet, le Cerdd vous propose un nouveau point estival sur l'Agenda 2030 des Nations-Unies et ses 17 Objectifs de Développement Durable (ODD), la feuille de route universelle proposée pour orienter les transitions sociétales vers le développement soutenable à l'échelle mondiale.

Objectifs de Développement Durable

Le cadre de suivi des ODD aux Nations-Unies

Les ODD sont fixés à l'horizon 2030. Un suivi politique est organisé par la réunion annuelle d'un « Forum Politique de Haut Niveau » (FPHN). Lors de la première réunion en juillet 2016, la France avait été volontaire pour présenter un premier bilan de mise en œuvre des ODD. Enfin, les ODD pourront faire l'objet de révisions et de compléments en 2020 et 2025.

Du 10 au 19 juillet, le FPHN se réunira à New York et sera consacré au thème « éradiquer la pauvreté et promouvoir la prospérité dans un monde changeant ». 6 ODD seront plus particulièrement à l’honneur :

  • ODD 1 - Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde
  • ODD 2 - Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable
  • ODD 3 - Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge
  • ODD 5 - Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles
  • ODD 9 - Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation
  • ODD 14 - Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable

Pour nourrir son rapport, la France a organisé une journée collaborative pour la mise en œuvre des ODD le 18 avril 2017 avec les acteurs de la société civile, à laquelle le Cerdd a participé. Y ont été travaillés :

  • la gouvernance des ODD ;
  • les moyens de la concertation avec la société civile (mise en œuvre d'une plate-forme web collaborative) ;
  • 6 ODD choisis par les Nations-Unies pour le FPHN 2017.

La mobilisation de l’État en France

Coordonner la mise en œuvre des ODD en France

La Déléguée interministérielle au développement durable (DIDD) assure la coordination du volet national de mise en œuvre des ODD en France, en concertation étroite avec l’ensemble des ministères, et en particulier avec le ministère des Affaires étrangères concernant le volet international. C'est elle qui coordonne les rapports annuels de la France pour les réunions du FPHN aux Nations-Unies.

L'Agenda 2030 encourage les États à « mettre à profit les instruments de planification existants, tels que les stratégies de développement national et de développement durable, selon le cas ». En analysant les rapports 2016 des Etats, l'IDDRI indique que si les pays industrialisés privilégient l'intégration des ODD dans leurs stratégies nationales de développement durable, les pays en voie de développement utilisent majoritairement leurs plans nationaux de développement. Mais pour sa part, la France n'a pas encore acté d'intégration des ODD dans une stratégie politique nationale.

global-goals-for-sustainable-development-logo-1000

Analyser la situation de la France au regard des ODD

Les ODD sont accompagnés de 229 indicateurs de suivi définis par les Nations-Unies. L’Insee est chargé de coordonner la production et la diffusion d'indicateurs adaptés pour la France, avec l’appui des services statistiques des ministères. Un premier travail de recensement des donnés disponibles a été mené, identifiant 110 indicateurs pertinents pour la France. Des revues de politiques publiques au regard des ODD pourraient être réalisées afin d’analyser dans quelle mesure les politiques publiques actuelles participent ou non de l’atteinte des ODD.

Comme le soulignent les chercheurs de l'IDDRI, « Tout l’enjeu est celui de la mise en œuvre de stratégies visant à atteindre ces objectifs : comment faire passer les ODD d’un exercice de reporting statistique au niveau international à un outil d’action politique au niveau national ? »

Selon Laura Brimont, la France n'a pas engagé d'analyse pour évaluer « en quoi les ODD renouvellent les ambitions nationales (est-ce que les ODD vont au-delà des objectifs fixés au niveau national ?), mais aussi et surtout d’évaluer l’état d’avancement du pays par rapport à chaque cible ». Une étude récente de l'IDDRI propose une première analyse et identifie notamment 11 engagements nouveaux pour la France apportés par les ODD, sur la réduction des inégalités de revenu ou à l’école et la lutte contre la pauvreté par exemple. L'étude identifie également une trentaine de cibles que la France pourrait ne pas atteindre à l'horizon 2030 si on prolonge les tendances actuelles.

Pour aller plus loin

Rendre visibles les ODD

La Semaine européenne du développement durable (SEDD), qui a lieu chaque année du 30 mai au 5 juin, a pour objectif de promouvoir le développement durable et de sensibiliser le grand public à ses enjeux. Cette année, elle a été orientée par les Etats européens sur la promotion des Objectifs de développement durable. En France, la conférence de lancement de la SEDD lui a été consacrée.

Le CGDD a également lancé en juin 2017 une lettre d'information dédiée aux ODD "ODDyssée vers 2030. L'actu des Objectifs de Développement Durable", ouverte aux initiatives des acteurs de la société civile. Abonnement sur ce lien.

Pour aller plus loin

Vidéo « Comprendre les Objectifs de Développement Durable », Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire

Durée: 02:10

La mobilisation de la société civile française (associations, entreprises, collectivités locales…)

Plusieurs réseaux de promotion du développement durable se sont mobilisés sur les ODD. Le Comité 21 a publié un rapport sur l'appropriation des ODD par les acteurs non-étatiques français, avec des contribution d'entreprises, d'associations, d'ONG, de syndicats, ainsi que de l'ADEME et du CERDD (ODD 9 "Industrie, Innovation et Infrastructures durables").

Autre acteur mobilisé : l'association 4D a organisé en mai un séminaire intitulé « 5000 jours pour réussir 17 objectifs ». « Le défi qui s’offre à nous : décliner sur le terrain les transitions écologiques et solidaires à travers toutes les échelles – européenne, nationale, régionale, locale et jusqu’à la personne – pour proposer une promesse de futur dans laquelle tous puissent s’engager. »

Dans cette perspective, 4D propose une série d'articles intitulée « Les ODD et nous », mettant en scène les 17 ODD dans le cadre de la vie quotidienne pour interpeller et informer.

Pour aller plus loin

Rapport "Quelle appropriation des ODD par les acteurs non étatiques français ?"

Pour échanger sur les ODD et les dynamiques territoriales de transition, rendez-vous le 16 novembre 2017 à Amiens pour le séminaire régional Territoires en transition et participez à la plénière « De l'Accord de Paris et des ODD aux orientations régionales (REV3, SRADDET) : quels repères pour quelles ambitions territoriales ? ».

Rédaction : Antoine Goxe

Abonnez-vous !Recevez nos lettres d'informations

S'inscrire